Au secours je procrastine ! | La Quotidienne© le-retardataire.fr | 16 septembre 2017

Au secouuuuuuurs ! Je suis la reine de la procrastination !!  Je suis rentrée à la fac lundi et je commence déjà à repousser mon travail au lendemain, puis au sur-lendemain, puis à ce week-end ! Et je sais qu’à la fac ce mode de fonctionnement ne fonctionnera en aucun cas, je m’en rends bien compte !
Pourtant je sais pourquoi je fais ces études ! Je suis la pour faire le métier de mes rêves ! Pour avoir un bel avenir comme j’en rêve, j’en suis consciente et je sais pourquoi je suis dans cette fac, mais y’a rien à faire c’est désastreux !

Je me permets de vous faire part d’un message de détresse de Gloriane qu’elle partage dans un groupe sur Facebook ! Nous allons essayer de lui donner quelques conseils pour l’aider à passer un cap difficile.

Voici la suite de son message :

Même les choses que j’aime faire je les repousse au lendemain, c’est pour vous dire à quel point je m’en sors pas !! C’est tellement plus fort que moi ! Je suis sûre que d’autres sont comme ça, mais je peux plus rester comme ça, je vais foirer mon année et je m’en rends compte dès la première semaine! S’il vous plaît, avez vous des solutions? Des livres? Une technique ?

On m’a dit que la procrastination était un mode de travail, que les gens comme moi n’arrivaient à travailler que sous la pression (donc lorsqu’il ne nous reste plus beaucoup de temps face à la montagne de travail) jusqu’à présent c’était vrai. Sauf qu’à la fac je pense que ça ne passera plus … Mais même si j’en suis consciente, c’est vraiment au delà de mes forces ! Dites moi que je ne suis pas la seule ?

Courage Gloriane ! ce ne sont que les 2 premières semaines. Passer d’un cursus lycée dans lequel on est encadré à un cursus universitaire est loin d’être facile, mais donnez-vous un peu de temps pour vous adapter.

Bon maintenant voyons voir ce qui pourrait vous aider.

C’est bon signe Gloriane, vous semblez savoir pourquoi vous faites des études.

L’expert en matière de procrastination, Piers Steels (chercheur à l’université de Calgary aux Etats-Unis) montre que c’est un facteur majeur de la motivation. Ses recherches lui ont notamment permises de mettre en relation quatre facteurs favorisant ou non la procrastination.

L’espérance : représente les chances que Gloriane s’accorde à réussir en fonction de sa confiance en ses capacités. Plus son espoir sera important et plus sa motivation à agir sera forte.

La valeur : représente l’importance que Gloriane accorde à ses résultats.

L’impulsivité : représente sa sensibilité aux distractions, sa capacité à reporter la gratification par rapport au temps.

D’ailleurs Gloriane, sachez que l’impulsivité est directement liée à votre self-contrôle où à votre faculté à résister aux distractions et à réagir aux sollicitations. J’en reparle plus bas.

Le délai : représente le temps avant de profiter des bénéfices de l’action ou aussi le temps qu’il vous reste pour fournir le résultat de votre action. En conséquence, plus ce temps est important et plus votre motivation va avoir tendance à chuter.

 

Ainsi votre motivation augmentera lorsque les facteurs du haut de l’équation augmenteront et que ceux du bas diminueront.

Vu que votre motivation est proportionnellement liée à votre procrastination, plus vous ferez diminuer la première et plus vous aurez tendance à reporter et inversement.

J’espère que cette brève analyse vous permettra déjà d’en savoir plus sur votre comportement et vous pourriez déjà faire en sorte de muscler votre self-control.

Comment peut-on muslcer son self-control me direz vous ? les méthodes sont nombreuses mais en faisant de l’exercice physique par exemple.

Pour les autres, je vous propose de découvrir la méthode Résultats 100% Atteints™.

J’en profite pour vous rappeller que si vous connaissez quelqu’un de votre entourage concerné par ce comportement et auquel vous tenez fort, rendez-lui un service en lui transférant simplement cet email ou en lui partageant le lien vers la page d’inscription à la Lettre le-retardataire.fr.

[LE SAVIEZ-VOUS] le-retardataire.fr est la première lettre d’information (newsletter) entièrement consacrée à l’art de s’affranchir de la « procrastination » et surtout, sans culpabiliser !

Etienne

L’idée du retardataire.fr vous plaît, vous avez des idées, des questions, des remarques où vous souhaitez que j’aborde un sujet en particulier, n’hésitez pas à m’écrire à l’adresse etienne@le-retardataire.fr​

Cette lettre vous a plu ?

Recevez mes prochaines lettres le-retardataire.fr directement dans votre boite. C’est gratuit ! Inscrivez-vous ici.

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un ami ou un proche, n’hésitez pas à faire suivre (utilisez la fonction « transférez ce message » dans votre boite de messagerie électronique).