Avez-vous l’esprit de rébellion Etienne ? | La Quotidienne© le-retardataire.fr | 24 septembre 2017

Certains retardataires obéissent à une autre logique : refuser de se soumettre aux contraintes. Par exemple, une contravention peut être perçue comme une atteinte à leur liberté. Ne pas payer représente une sorte de rébellion, contre-productive puisque ils finiront par obtempérer au stade des poursuites judiciaires !

En réalité, ils rejoueraient des scénarios de résistance à des parents étouffants, contrôlant chaque moment de la vie de leur enfant sans leur laisser la moindre autonomie.
A l’âge adulte, ils se conformeraient à une croyance du style : je ne suivrais pas les règles imposées pour ne pas perdre le contrôle de la situation. Mais à se débattre ainsi, c’est leur existence qu’ils finissent par paralyser. De plus, leur inaction est épuisante, car ils sont toujours angoissés.

Alors comment faire pour contourner tous ces blocages psychologiques ?

Dans la méthode Résultats 100% Atteints™, j’explique notamment que chaque retardataire peut choisir de bannir l’autoflagellation.

Je m’explique, vous vous souvenez de ces deux personnages (le pilote et le saboteur), celui qui veut agir et l’autre qui l’en dissuade, qui s’affrontent en nous.

Pour sortir de l’impasse, choisissez d’écoutez votre saboteur : que craint-il ? Quelles raisons invoque-t-il ?
Ensuite, vous pouvez lui répondre posément, par écrit. C’est un exercice de PNL.

J’explique aussi comment le procrastinateur peut choisir de procéder par petites étapes. Au lieu de raisonner soit en tout, soit en rien, il peut fractionner un projet en minitâches :

Très très important, il commencera par des périodes très courtes, de 5 à 10 minutes par exemple. De 16h à 16h15, je trie des factures par exemple et cela permet de franchir Le premier pas qui fera tomber l’angoisse. C’est simple, vous pouvez essayer et vous serez bluffé du résultat.

Pour ceux qui se persuadent qu’ils doivent avoir l’Inspiration pour démarrer ou qu’ils travaillent mieux sous pression, iIs sous-estiment souvent le temps nécessaire à la réalisation d’un projet et à ce moment là, oublient tous les imprévus de dernière minute.

Dans la méthode j’explique notamment que l’on peut choisir de concevoir un rétroplanning, en partant d’une date butoir pour remonter jusqu’au présent. Essayez ! vous verrez, cela devient vite indispensable.

Enfin pour continuer à changer, il est indispensable de s’offrir des récompenses, proportionnées à ses efforts : lire le message d’un ami après avoir trié ses factures, aller au cinéma après une journée passée sur un dossier, se payer un voyage après l’achèvement d’un gros projet.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui. Je vous souhaite une agréable dimanche Etienne.

Amicalement,

Etienne

La Quotidienne® le-retardataire.fr est la première newsletter entièrement consacrée à l’Art de s’Affranchir de la Procrastination. Grâce à ce courrier présent chaque jour dans votre boîte de messagerie, vous apprivoisez ce Comportement, améliorez votre Gestion du Temps et réalisez chaque jour un Pas vers le Changement, vers l’Action. Et cela, sans culpabiliser !

 

Vous aimez la Quotidienne® le-retardataire.fr ? vous avez un témoignage, des questions, des remarques où vous souhaitez que j’aborde un sujet en particulier ? N’hésitez pas à m’écrire à l’adresse etienne@le-retardataire.fr​

 

Si vous pensez que ce message pourrait intéresser un(e) ami(e) ou un proche, n’hésitez pas à lui faire suivre. (utilisez la fonction « transférez ce message » dans votre boite de messagerie électronique).

 

Vous avez reçu ce message d’un(e) ami(e) et vous n’êtes pas encore abonné(e), recevez dès demain la Quotidienne® le-retardataire.fr dans votre boite de messagerie préférée.
Abonnez-vous à une dose quotidienne d’Energie Motivante et entièrement Gratuite !